Paradis perdu

Paradis perdu

1889… L'exposition universelle de Paris. Écrit avec la vitalité d'un art nouveau, Paradis Perdu est une ode aux vignes entourant la propriété. Les étendues végétales ont inspiré au parfumeur, Amélie Bourgeois, une effervescence aux lignes courbes, entre fusant et enveloppant.

C'est dans cette ambiance exaltante de l’exposition universelle, que les cognacs Frapin sont récompensés pour leur excellence.

Pierre Frapin reçoit de la main de Gustave Eiffel le premier prix Monsieur Eiffel employa son génie à créer, pour Monsieur Frapin, d'indestructibles chais.

Notes olfactives
Note de tete:Bergamote, Pamplemousse, Cédrat, Mandarine jaune.
Note de coeur:Accord végétal (Basilic, Vigne), Galbanum, Elémi, Paradisamide.
Note de fond:Vétiver, Foin, Cèdre de Virgignie, Bois de palissandre, Labdanum, Mousses, Muscs.

Livraison & expédition

Commandes expédiées sous 48h.
Livraison à domicile via Colissimo offerte dès 65€.

Partager

125

Produit en rupture d'approvisionnement.